Vidéo: PSG – Caen: 6-0. Le PSG s’est quand même bien amusé

LIGUE 1 – Quatre jours après sa déilussion européenne à Manchester City, le Paris Saint-Germain a fait payer la note à Caen, étrillé 6-0 au Parc lors de la 34e journée. Zlatan Ibrahimovic, auteur d’un doublé, a porté son total de buts en L1 cette saison à 32.

Rien de tel que de revenir dans son Royaume pour retrouver le sourire. Avec un onze largement remanié, le PSG a renoué avec la victoire contre Caen (6-0), lors de la 34e journée de L1. Déjà assuré d’être sacré champion de France – faut-il encore le rappeler – et quatre jours après son nouvel échec en quart de finale de la Ligue des champions face à Manchester City, Paris s’est offert une large victoire, la 27e cette saison en L1 – histoire d’égaler le record de succès en championnat de France sur une saison qu’il détenait depuis 2013-14.

Abattus” selon Laurent Blanc après le revers contre les Citizens, les Parisiens ont su redresser la tête. Et dans un Parc des Princes loin d’être plein qui a mis du temps à se faire entendre, Caen en a payé les frais. Laurent Blanc, discret sur son banc, avait pourtant choisi de faire tourner. D’aligner Salvatore Sirigu dans le but, de remanier son milieu avec Benjamin Stambouli aux côtés de Blaise Matuidi et Angel Di Maria, ou encore de laisser Thiago Silva au repos en défense. Mais sans vraiment forcer – notamment en première période -, les Parisiens ont une nouvelle fois démontré qu’ils étaient d’une autre dimension pour cette L1.

Un record pour Ibra, le bijou de Di Maria

LIRE AUSSI:  A Guingamp (0-2), Blanc avait rajeuni le PSG : ses troupes ont répondu présent

Zlatan Ibrahimovic a montré la voie et en a profité pour améliorer ses statistiques. Auteur d’un doublé (1-0, 12e et 5-0, 56e), Ibra a marqué ses 31e et 32e but de la saison en championnat, son meilleur total depuis son arrivée en L1. Le géant suédois a même régalé en tentant quelques gestes techniques (ailes de pigeon, talonnades…) et délivré une passe décisive pour Blaise Matuidi (2-0, 45e). Car ses partenaires ont aussi pris part à la fête.

Maladroit dans le dernier geste en première période (26e, 39e), Edinson Cavani a ainsi rectifié le tir au retour des vestiaires pour inscrire son 15e but de la saison sur une passe de Matuidi (3-0, 49e). Si Cavani a également ajouté une passe décisive à son bilan pour Maxwell (6-0, 76e), la perle de la soirée est cependant à mettre au crédit d’Angel Di Maria. Lancé en contre-attaque, l’Argentin a placé un joli lob pour tromper Rémy Vercoutre (4-0, 52e).

Di Maria lors de PSG-Caen
Di Maria lors de PSG-Caen – AFP

Et maintenant, la Coupe

Dépassé par le talent parisien, Caen, qui enregistre son troisième revers de rang, n’a ainsi pu que constater les dégâts. Dans une première mi-temps où Paris a eu quelques déchets au milieu, les Normands ont pourtant eu des occasions. Cela a permis à Salvatore Sirigu, de retour dans le but parisien pour la troisième fois de la saison en L1 et dont le nom a été scandé par le Parc, de s’illustrer avec notamment une belle parade devant Saidi Ntibazonkiza (44e).

Paris a chassé son spleen et s’est remis dans le bon sens de belle manière. Idéal pour préparer sa demi-finale de Coupe de France à Lorient mardi. Malgré la déflagration de cette élimination piteuse, les Parisiens ont surtout mis les points sur les i. Ils ne vont pas se relâcher alors qu’ils sont encore en lice pour un deuxième quadruplé national consécutif (Ligue 1, Coupe de France, Coupe de la Ligue, Trophée des Champions).

LIRE AUSSI:  Sénégal : Diafra Sakho convoqué contre l’Egypte et le Botswana

Source: Eurosport

Commentaires

commentaires

Tu pourrais aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.