Service minimum pour le Bayern Munich face au Benfica Lisbonne (1-0)

LIGUE DES CHAMPIONS – Grâce à un but d’Arturo Vidal en tout début de match, le Bayern a remporté le match aller de son quart de finale face au Benfica Lisbonne mardi soir à l’Allianz Arena de Munich (1-0). Tout est encore ouvert avant le match retour.

Un début canon et puis plus grand-chose. Dans un quart de finale aller ouvert, le Bayern a pris le meilleur sur Benfica grâce à un but ultra-rapide d’Arturo Vidal (2e). Globalement dominateurs, les hommes de Pep Guardiola n’ont jamais réussi à faire le break. Les Lisboètes pourront regretter leur manque de réalisme en seconde mi-temps où ils ont eu l’occasion de recoller. Sans but encaissé à domicile, le Bayern reste cependant bien placé pour accéder aux demies.

Vidal n’aura pas inspiré ses coéquipiers…

Les spectateurs de l’Allianz Arena ne devaient pas arriver en retard ce mardi. Sous peine de manquer le début de match en fanfare de leur équipe. Après une première incursion de Franck Ribéry, titulaire à gauche, les Bavarois ont marqué dès leur première réelle action du match. Ribéry s’est infiltré dans l’axe, a servi Lewandowski qui s’est appuyé sur Juan Bernat sur sa gauche. Le latéral espagnol a pris son temps avant d’envoyer un centre parfait pour Arturo Vidal qui a smashé sa tête au fond des filets (2e). Le 11e but du Chilien en Ligue des champions a permis au Bayern de se mettre en position confortable rapidement.

On pensait alors que l’équipe allemande allait dérouler et infliger une lourde défaite aux Portugais. Mais ce ne fut pas aussi simple. Si Ederson Santana, excellent ce mardi, a dû s’employer sur une reprise de volée de Thomas Müller (20e) ou sur un coup franc malinement tiré par Thiago (31e), les Bavarois ont petit à petit desserré l’étau autour de Benfica qui a refait surface.

LIRE AUSSI:  Vidéo: PSG est éliminé en quarts de finale

… et Benfica a manqué le coche

Après une première alerte en première période sur un contre de Gaitan, contré de la main par Philipp Lahm dans sa surface sans intervention arbitrale (28e), les Portugais ont été beaucoup entreprenants au retour des vestiaires. Benfica s’est d’abord heurté à Manuel Neuer après un numéro de Jonas face à Alaba (56e). Puis, c’est tour à tour Pizzi, Gaitan et Jonas qui ont manqué le but égalisateur dans la surface bavaroise (64e).

La chance portugaise était passée. C’est même le Bayern qui s’est offert la balle de match mais Lewandowski, brouillon ce mardi, n’a pas réussi à servir correctement Lahm, seul face au but (89e).

Avec une cage inviolée, le Bayern est statistiquement favori pour son match retour. Mais, à force de ronronner, les Allemands pourraient avoir de mauvaises surprises.

Source: Eurosport

Commentaires

commentaires

Tu pourrais aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.