Echos-Bresil 2014 : Le temps n’attend personne

Une génération de joueurs de talent vient de jouer sa dernière Coupe du monde et également leur dernier match sous le maillot de leur sélection. L’élimination précoce de l’Espagne, de l’Angleterre et de l’Italie n’a pas permis un dernier baroud d’honneur pour ces immenses joueurs !

Le Brésil n’aura pas réussi aux sélections européennes, l’Italie, l’Angleterre et l’Espagne sont déjà éliminées, incapable de passer la phase de poule. Plus ou moins attendue pour les Anglais, la déroute espagnole et italienne en a surpris plus d’un. Avec ces éliminations, de nombreux joueurs marquants de ces 10-15 dernières années vont prendre leur retraite internationale.

Lampard et Gerrard, les deux stars du milieu de terrain anglais viennent de vivre hier soir leur dernier match avec les Three Lions. Pour l’ancien joueur de Chelsea, c’est une certitude, après ses 109 sélections il raccroche définitivement. L’icône de Liverpool a lui laissé planer le doute mais à 34 ans et avec la jeune génération qui pousse, on voit mal Gerrard poursuivre jusqu’à l’Euro 2016 en France. Malgré le talent immense de ses deux joueurs, la sélection anglaise n’a jamais réussi un grand parcours en Coupe du monde ou dans un Championnat d’Europe. L’association entre les deux hommes n’a jamais totalement fonctionné, au plus grand dam des sujets de sa majesté. La fin de carrière internationale sonne donc comme un échec, c’est une des générations les plus talentueuses du football britannique qui s’en va, avec aucune reconnaissance, même pas un strapontin lors d’un grand championnat pour ces deux géants du football Mondial.

LIRE AUSSI:  Coupe des nations de l'UFOA : Le Ghana bat la Guinée et pointe à la tête de la poule A

Fin d’un cycle en Espagne

La liste est encore plus longue côté espagnol, la génération des Casillas, Xavi, Xabi Alonso et David Villa arrive à son terme. Après avoir dominé le football planétaire comme aucune autre équipe avant, ces 4 grands messieurs prennent leur retraite internationale. Ils emportent dans leurs bagages tous les plus grands trophées existants, de la Coupe du monde en passant par l’Euro, sans oublier qu’ils ont tous remporté la League des champions. Seul point noir de leur carrière en sélection, cette Coupe du monde au Brésil ponctuée par une élimination dès le premier tour. Personne ne s’attendait à une telle déroute, annoncée comme une prétendante à la victoire finale, la Roja aura vécu une compétition cauchemardesque. Triste fin pour ces monuments, mais n’oublions pas tout ce qu’ils ont apporté au football. Eternels vaincus avant 2008, les Espagnols possèdent maintenant, grâce à ses joueurs, une considération internationale, et gare à la nouvelle génération des Isco et autre Koke !

L’Italie salue ses héros

Champions du monde en 2006, Buffon et Pirlo entamaient l’exercice brésilien comme la dernière grande compétition de leur immense carrière. A la manière d’un Zidane ou d’un Thuram lors de la Coupe du monde en Allemagne, l’édition 2014 devait être le dernier moment de grâce, d’une carrière internationale riche en émotions. Mais les deux hommes n’ont pas réussi à porter leur équipe et leur nation. En manque d’imagination et de fraicheur physique la sélection italienne n’aura pu se défaire du Costa Rica et de l’Uruguay. Une nouvelle page se tourne pour la Squadra Azzurra, mais comme toujours, les Transalpins renaitront de leurs cendres. Pas d’inquiétude majeure à avoir, la jeune génération, emmenée par Verrati ou encore Balotelli, a tout le temps d’amener l’Italie au sommet du football mondial.

LIRE AUSSI:  Mondial 2014 : la compagne de Nasri insulte Deschamps et la France

En tout cas, nous pouvons nous réjouir d’avoir vu l’ensemble de ses grands footballeurs évoluer sous nos yeux. On s’attache à des styles de jeux, à des joueurs à des équipes, mais à chaque fois que des grands bonhommes prennent leur retraite, on ressent ce petit pincement. Messieurs, merci pour tout et bonne continuation !

Commentaires

commentaires

Tu pourrais aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.