ECHOS-BRESIL 2014 : Guide de survie pour les dames

Aujourd’hui débutent les huitièmes de finale. Vous commencez sérieusement à saturer ? Ne vous inquiétez pas, le plus gros est déjà passé et le plus excitant reste à venir !

 

« C’est bientôt fini ? »

Cela fait 16 jours que la Coupe du monde a débuté et que vous mangez du football matin, midi et soir, au sens figuré, et des chips et de la bière, au sens propre. Rassurez-vous, le plus gros est passé. Quarante-huit matches ont déjà été joués. Il ne reste plus que 16 petites rencontres, mais pas des moindres. Les huitièmes d’abord, puis les quarts, les demies et les finales (la petite et la grande), logique nous direz-vous. Si le Mondial a débuté sur les chapeaux de roues, on a quand même eu droit à quelques affiches pas très sexy glam (coucou Japon-Grèce). Mais là, on va avoir du lourd : Brésil-Chili, Colombie-Uruguay, France-Nigéria, Allemagne-Algérie, Pays-Bas-Mexique, Costa Rica-Grèce, Argentine-Suisse, Belgique-Etats-Unis. Un seul match pour atteindre les quarts, ça risque de batailler sévère sur la pelouse.

« Mais elle est où l’Espagne ? »

Le Roi n’est jamais assuré de garder son trône, surtout en Espagne. La Roja, championne du monde en titre, a failli. La Roja, championne du monde en titre, est tombée de haut. Vous aviez peut-être fait l’acquisition d’un maillot de l’Espagne – ça tombait bien, le rouge vous va bien au teint – en espérant une finale Espagne-France. On ne vous jettera pas la première pierre, on était loin de se douter que les coéquipiers de Sergio Ramos sortiraient au premier tour. Mais voilà, tout arrive dans le football. Il faut dire que les cadres de la sélection espagnole ont pris de l’âge (Xavi 34 ans, Xabi Alonso 32 ans et Iker Casillas 33 ans). Ne jetez pas pour autant votre maillot, il pourrait vous servir dans quatre ans. La relève espagnole est pleine de promesses.

LIRE AUSSI:  POLITIQUE : Peut-on, au nom de l’Islam, exclure les femmes des affaires de la Cité ?

Commentaires

commentaires

Tu pourrais aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.