Qui est Book’S de « Sen Kumpe » ?

DSC_0014_0

Books est un « boy médina », pure fils du quartier Gouye Salane, l’un des plus anciens quartiers de la Médina. Il a grandi dans ce quartier populaire qui se situe au bord du centre-ville. Frère de Bouba Djolof, Books est un rappeur depuis plus de 10 ans. Il a toujours eu une facilité pour décortiquer la musique et comprendre le rap. Ces rimes et son flow le démarque des autres concept du mouvement hip hop galsene. Il a grandi et évolué au milieu de grands groupes de Rap Sénégalais comme Rapadjo, Daara J, PDS, Rapadji, Sen Kumpe.

Books écoutait d’abord du « rap galsen. » C’est ensuite qu’il a découvert des groupes Us, comme Wu Tang Clan. Books est un chanteur avant d’être un Rappeur. En effet, il a une voix mélodieuse, grave et monte dans les aigus avec beaucoup de facilité. Fada Freddy et Deggue Tee sont les rappeurs qui l’ont plus marqué, pour qui il a le plus grands respect et qui peut être ont influencé sa carrière.

«  Je ne dis pas que je suis un grand rappeur, mais je fais partie aujourd’hui des grands rappeurs Sénégalais en toute modestie. »

Books commence le rap avec un frère d’arme, « Almamy ». Ensemble, ils formaient le groupe « Beneen diwan ».

Sen Kumpe était alors composé de Bouba Djolof, son frère décédé, Gaston et Ama Diop beat maker. Gaston ayant choisi d’embrasser une carrière solo, Bouba Djolof, Ama Diop et Alassane Sarr, lui demande de rejoindre le groupe. C’est ainsi que la carrière de Books est lancé. Le premier album de la fratrie sort en 2008 : « Freedom ». Sen Kumpe reçoit des récompenses lors des Hip hop Awards en 2008, pour les catégories meilleurs albums, meilleurs vidéos, et nouvelle révélation.

LIRE AUSSI:  LA NÉGRITUDE DE YOUSSOUPHA

Aujourd’hui, après des centaines de scènes, de nombreuses tournées, Books prépare son premier album solo. Album qu’il compose méticuleusement. Il ne s’agit pas juste d’écrire des textes. Il faut enregistrer, mixer, masteriser  l’album et faire la promotion évidemment. Le sortir au bon moment.  « Les trucs se passent petit à petit. » Durant les dernières semaines, Books a joué à Pikine au centre culturel de Léopold Sédar Senghor, à Blaise Senghor et il continue de participer à de nombreuses scènes. Aujourd’hui, Books vit de son art.

« Alhamdoulilah, j’ai pas tout ce que je veux, mais alhamdoulilah je m’en sors ».

Books veut, à travers le rap, aider les gens. Les aider à comprendre le système. Leur faire connaitre une certaine réalité. « On est des artistes. On n’a pas de limites dans nos textes… On n’est pas prisonnier de quelques choses… »

C’est sur ces mots que se termine notre discussion.

Je vous invite à découvrir ce MC, et surtout à aller le voir sur scène. J’ai été impressionné par sa présence scénique, par la ferveur que le public lui donne. Il fait partie de ces gens qui nous sortent de notre quotidien, et qui nous font rêver tout en restant dans une certaine réalité…

Mise à jour Senegalmag

Article Source: wakhart

Commentaires

commentaires

Tu pourrais aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.