ILAM l’artiste qui monte, encore inconnue de la scène sénégalaise

Juste 3 mot pour le résumé “Émouvant” “Authentique” “Envoûtant”

ilam_ (2)

Depuis son installation à Montréal, au Québec, ILAM découvre un nouvel univers musical où se mêlent les sonorités diverses dans un bassin culturel unique et ouvert sur le monde. ILAM propose un style bien particulier à la fois épicé et empreint de sensibilité, alliant un mélange de rythmique reggae aux inclinaisons de blues, de l’afro-folk, tout en y métissant des accents de la pop et du rock. Sa voix évoque la profondeur et la puissance des peuples nomades dans une ambiance envoûtante et urbaine.

De Dakar au Sénégal, originaire du Fouta, d’où proviennent les mythiques voix du Fleuve, ILAM est né au sein d’une famille traditionnellement reconnue comme érudite et noble, la musique étant réservée à la caste ancestrale des griots. Néanmoins, il découvre très tôt sa vocation et forge le désir de plus en plus présent de partager son expression créative et son univers avec le monde.

Il débuta sa carrière en 2005 au sein d’un groupe de hip hop, Beneen Squad, enregistrant plusieurs chansons mélangeant le rap, l’acoustique et les sonorités traditionnelles du Sénégal.

Formé à l’École Nationale des Beaux-Arts, au Conservatoire de Musique, ILAM s’initia à la guitare et commence sa carrière solo en parallèle. Arrivé depuis peu au Canada et déjà, il cumule plusieurs reconnaissances à son actif. Il a été chaudement applaudit à la Vitrine des Musiques Locales Métissées, recevant le prix Coup de Coeur du Public. Il s’est également mérité le Prix Coup de Coeur de l’Équipe Spectra pour participer à l’édition 2015 des Francofolies de Montréal, un des festivals les plus accouru de la métropole québécoise.

LIRE AUSSI:  ECHOS-BRESIL 2014 : Trafic de billets : un prestataire de la Fifa en fuite

En janvier 2015, le Conseil des Arts de Montréal l’a sélectionné pour l’enregistrement de son premier démo en terres canadiennes. Il fut également finalement pour le Prix de la Diversité 2015. Récemment, en plus d’un soutien du Conseil des Arts et des Lettres du Québec, il s’est mérite une bourse de “soutien à l’émergence” de Musicaction pour la production de son  EP qui sera lancé lors de son passage à Mundial Montréal en novembre.

Patrice Agboku, Booking 

PASA MUSIC

pasamusikproductions@gmail.com 

Commentaires

commentaires

Tu pourrais aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.